Rumeurs

Durée: 50 mn

à partir de 8 ans


Rumeurs
L'histoire

Deux curieux  s'intéressent à la rumeur: ils en recherchent d'abord les définitions, puis les illustrations chez des auteurs comme Maupassant ou Victor Hugo, mais aussi dans le quotidien d'une cour d'école, d'une cité ou de nos conversations anodines…
Les personnages et les situations sont portés par des voix, des marionnettes ou des lectures, de la musique ou des silences.
Et puis de fil en aiguille, de définition en texte poétique, de lectures en personnages, de souvenir en fiction, ils tissent une toile.
 
Tantôt légère, tantôt grave, tantôt anecdotique, parfois cruelle la rumeur se répandra …
 

 



Rumeurs
Note de l'auteur

Parler de la rumeur, c’est parler de soi et des autres. Nous sommes tous au cœur de la rumeur: nous l’écoutons, nous la colportons, nous en sommes victimes et parfois même nous l’organisons.
 
La rumeur, c’est le fait de propager une nouvelle; mais c’est un bruit confus de voix, voire au Moyen-Age un grand bruit, une querelle, un mouvement de révolte. Puisque tout le monde parle en même temps, personne ne dit rien, et seule sourde, cachée, reste la rumeur portée par une voix plurielle.

Nous propageons des nouvelles, et qu’elles soient vraies ou fausses n’est pas le problème. La rumeur est indifféremment messagère de vérité et d’erreur. Dans sa nature même elle est ambivalente: elle est riche, car les histoires s’accumulent sans fin, mais elle est pauvre aussi car derrière toutes ces histoires on retrouve les mêmes thèmes, identiques quel que soit le lieu ou l’époque. Elle est simple dans son fonctionnement, mais complexe dans ses significations.
 
L’homme, au pays de la rumeur, révèle ses désirs et ses angoisses, ses envies et ses peurs. Il a tellement besoin de croire à ces histoires, même si elles sont énormes, même si elles se heurtent au bon sens. Qu’à cela ne tienne!
 
Au fil de sa propagation, la rumeur se transforme, se déforme et loin de s’affaiblir, elle accroît son impact. La rumeur se nourrit d’elle-même. Le message s’altère; mais de répétition en répétition si certains détails se perdent, ceux qui sont retenus sont appuyés: le récit se réorganise pour renforcer sa signification. Derrière ces rumeurs se cachent surtout la peur, voire la haine de l’autre.
 
Et plus les moyens de communication se développent, plus nous pouvons accéder à l’information. Mais la rumeur publique est toujours là, le plus souvent malveillante et malfaisante. Nous en sommes les acteurs!
Michèle ALBO





Rumeurs
Passerelles

La compagnie vous propose de poser des passerelles avec les différents protagonistes de votre ville autour du thème de la rumeur.
 
Passerelle Musique avec votre école de musique ou conservatoire:
Les partitions de la musique originale du spectacle sont mises à la disposition de l'équipe enseignante pour un travail en amont des représentations et l'organisation d'une première partie "concert" avant le spectacle.
 
Passerelle Cinéma avec votre salle de projection:
En collaboration avec votre salle nous organisons la projection d'un film traitant du thème la rumeur puis un débat "regard croisé" entre le réalisateur du film, le metteur en scène de la pièce et le public.
 
Passerelle Ecriture avec votre Bibliothèque/médiathèque:
Nous vous proposons d'animer un atelier d'écriture avec les adhérents de votre établissement autour du thème "la rumeur dans la ville" puis d'organiser en première partie du spectacle une mise en voix de ces textes qui seront interprétés par des comédiens.
 
Passerelle Atelier théâtre avec votre CLSH ou CLUB des jeunes
Nous pouvons intervenir ponctuellement lors de séances de travail avec l'atelier théâtre des jeunes de votre ville.
Le fruit de ce travail peut être présenté en première partie du spectacle et peut permettre d'ouvrir un débat à l'issue du spectacle avec les jeunes autour de la rumeur.
 
Passerelle Café philosophique avec votre MJC ou Maison de Quartier:
Nous pouvons vous proposer d'animer un débat avec des invités choisis pour leur expertise (sociologue, ethnologue, écrivain, professeur, chercheur, …).
Ce débat peut avoir lieu à l'issue du spectacle.
Chacune de ces passerelles peut se construire indépendamment les unes des autres.
 
Toute autre collaboration du même type est envisageable afin d'adapter le concept à votre projet.




Voir les photos